samedi 11 mai 2019

Taste of Paris 2019

Chouchou m'ayant offert une soirée au taste of Paris, je  voulais partagez cette expérience avec vous.
Sur chaque stand où nous avons dégusté un produit, nous avons choisit chacun une assiette différente afin de découvrir plus de saveurs.
Notre choix de chefs n'en a pas vraiment été un, nous sommes partis à l'aventure, en évitant les trop longues files d'attente.
A chaque fois, une très belle découverte.
Vivement l’année prochaine, avec de plus jolies photos, mais nous étions trop impatients pour nous appliquer, on se rattrapera, promis !!!


Dès l’extérieur, une superbe tour Eiffel de fruits et légumes nous met dans l'ambiance...
Et impossible de rester insensible à la magnifique verrière du grand palais.
Après un premier repérage, nous nous sommes arrêtés chez Pierre Sang Boyer 
Bibimp-oeuf à la truffe
Thon cru de pêche durable,purée de céleri truffée, gel citron-soja
Ensuite, une étape chez Gilles et Nicolas Vérot, qui a permis à Chouchou d'apprécier le boudin blanc alors qu'il pensait ne pas aimer ça.
Pâté en croûte vice champion du monde

Boudin blanc au ris de veau snacké et légumes racines

Puis, en route pour le stand de Juan Arbelaez & Co, où l'ambiance était de mise et dont le velouté d’asperges m'a laissé un souvenir ému...
Velouté d’asperges, glace à la truffe, asperge croquante et huile d'antésite (en duo avec Christophe Aribert)


Jarret de veau confit, graines de moutarde, oignons doux et croustillants (en duo avec Bruno Doucet)
Bien que n'ayant plus vraiment faim, enfin surtout moi car Chouchou aurait bien testé tous les stands, nous nous sommes laissés tenter par les créations de Mohammad Elkhaldy, incroyablement parfumées.
Kebbehs boulgour, bœuf et noix, épices Syriennes, compotée de coings et citron noir, sauce yaourt et huile d'estragon
Bar Breton mariné à cru, pistaches torréfiées, condiment pommes, zaatar, asperges, citron caviar
Impossible cependant de terminer sans une note sucrée, le choix était difficile, nous avons finalement opté pour Sadaharu Aoki et Vincent Guerlais, qui oeuvraient sur le même stand, ce qui nous a permis de ne faire la queue qu'un seule fois. 
Mochi japonais, sauce au yuzu, au sésame noir et au thé vert

Le papillon : sablé croustillant, crème onctueuse infusée à la citronnelle, vanille, compotée de framboises fraîches
Et quelle magie de repartir sous un aussi joli ciel..... A l'année prochaine......








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire